Friday, February 27, 2015

H-K / UMBRELLA URBANISM

Quand à l'occasion d'une révolte étudiante, Honk-Kong devient un vaste camping - -, il peut être tentant de comprendre comment s'organisent les espaces qui se voient d'un coup dessaisis de leurs vocations initiales. C'est ce qu'a tenté de faire la petite équipe de Parallel Lab - voir . C'est une première étape.

Mais on aimerait évidement en savoir beaucoup plus sur la façon dont s'est organisée cette occupation, et notamment comprendre d'ou venait cette occupation très ordonnée de l'espace et les règles de vies qui y étaient associées - notamment ne matière ravitaillement alimentaire et de gestion des déchets. 

Un travail qui reste à mener surtout s'il se confirme qu'avec la multiplication des révoltes urbaines, apparait "une nouvelle architecture de la révolte" faisant du "camping un nouvel idéal urbain".

Pour essayer de mieux comprendre ce qui s'est passé cet automne à Hong-Kong, vous pouvez toujours lire les passionnants :

Et sur le rôle du camping dans la pensée urbaine, voir  ou .

Thursday, February 26, 2015

H-K INTERSTICES

Pour regarder Hong-Kong un peu autrement ou quand une histoire de tabouret pliant permet de repenser les espaces d'une ville-monde - .

C'est un excellent complément à "City without ground".

Wednesday, February 25, 2015

FROM THE MINE TO THE CITY ?

Les photos ci-dessus sont tirées du travail "American Mine" réalisé par David Maisel.

Les photos ci-dessous sont, elles, issues d'un travail de Michael Light sur l'urbanisation des périphéries de Las Vegas - .

Ces deux travaux n'ont donc a priori aucun lien, sauf quand on les rapproche et qu'on les confronte comme je me suis amusé à le faire ici.

On ne regarde plus les mines à ciel ouvert de la même façon. On leur imagine d'autres destins que celui de retourner à celui de friches plus ou moins paysagères.

Cela renvoie directement à "The Mine as model ?" et à "Mines and the cities"

Tuesday, February 24, 2015

ALBERTA / OTHER TRANSIT

Quand semble s'inventer en Alberta une nouvelle logique routière et destructrice - .

 Ça peut aussi renvoyer sur le Grand Nord - , sur le Groenland - , ou sur l'Australie, .

Sur cette question voir "La Trilogie des Machines".

Monday, February 23, 2015

ALASKA TRANSIT

Quand certaines villes ne semblent être que des plates-formes logistique - .

Friday, February 20, 2015

PATAGONIE TRANSIT

Parce que la Patagonie chilienne est l'un des plus beaux endroits de la planète.
Parce que y naviguer en ferrie est un énorme plaisir.
Parce qu'il y a des glaciers qui tombent dans la mer.
Parce que Puerto Natales est un village magique.
Parce que cela lave la tête.
Parce que c'est un monde dur.
Parce qu'il y a des tempêtes fantastiques.
Bref, parce que voyager "là-bas" oblige à penser un peu autrement à notre monde.

Ce post est évidement l'anti-thèse du voyage vu comme cela et l'un des aspects de cette réflexion .

Thursday, February 19, 2015

COURIR AILLEURS

Par réaction aux visions du précédent post qui font de nous des êtres avachis devant des écrans, on peut essayer de penser le monde un peu autrement en regardant .

Wednesday, February 18, 2015

ET DEMAIN, ON LE MET OÙ LE VOLANT ?

S'il se confirme que la voiture autonome va devenir le futur de la voiture - .

S'il se confirme que des entreprises comme Google, Apple ou Uber transforment radicalement la voiture de demain en faisant des robots autonomes - .

S'il se confirme que demain la notion de conduire une voiture va radicalement se modifier - .

S'il se confirme que demain "être en voiture", c'est "être derrière un écran", alors ...

.... alors, à quoi va servir ce qui a longtemps symbolisé la voiture, son autonomie et la supposée liberté du chauffeur, à savoir le volant ?

Élément de réflexion, et .

Voir sur ce sujet, ,  et .

Monday, February 16, 2015

ET SI ON CONSTRUISAIT DES DOUCHES PLUTÔT QUE DES PARKINGS ?

Quand ces cartes tirées de "where people run" montrent pourquoi la course à pied ne peut plus seulement être pensée comme un sport, mais doit l'être comme un véritable moyen de transport irriguant les villes.

Ce n'est pas une nouveauté, sauf que maintenant il serait peut être temps d'inscrire cette réalité dans le tissus urbain avec une nouvelle génération d'équipements légers destinés aux sportifs.

Question parmi d'autres :

- si le running devient un moyen de transport à part entière, pourquoi ne pas obliger  les bureaux à se doter d'espaces de vestiaires et de douches ? 

- si le running devient un des modes de la mobilité quotidienne, pourquoi ne pas inventer ne nouvelles escales pour sportifs en mal de vestiaires et de douches

La voiture à donner naissance à la station service. 

On attend toujours l'espace de transit du sportif urbain - voir .

C'est un des nouveaux chantiers de réflexion et d'actions de Transit-City en ce début d'année 2015. On y revient très vite.

Voir :
- "Transpirer, puer, pisser ..."
- "Et si penser la performance sportive permettait de mieux penser la mobilité de demain ?"
- "Et si tout le monde courait ?"
- "Vers de nouvelles escales de la mobilité sportive ?"