Saturday, August 27, 2016

ET SI LE DRONE ÉTAIT AUSSI UNE RÉVOLUTION URBAINE ?

La ville s'apprête à vivre une triple révolution 

- la révolution du virtuel qui va changer la façon de penser et de pratiquer le déplacement, et dont de façon un peu caricaturale les Pokemon Go l'illustration aujourd'hui. Mais ce n'est qu'un début - voir .

- la révolution de la voiture autonome qui va changer le statut et la nature des voitures pour en faire de vraies pièces mobiles - voir .

- la révolution du drone qui va donner une troisième dimension à la mobilité urbaine (le vol) ce qui devrait modifier beaucoup de choses, dont les modes de consommation (révolution des modes de livraison)

Jusqu'à aujourd'hui, la conjonction de ces trois révolutions est peu analysée par les professionnels de la ville, notamment les urbanistes et les architectes. Pour eux, c'est encore le fixe et le bâtit qui sont au coeur de la pensée urbaine. 

Mais les choses sont en train de changer notamment dans les pays qui ont d'avoir découvert la voiture en même temps que le téléphone mobile, comme notamment la Chine au milieu des années 90. Cela incite à penser la ville en dehors des cadres un peu dépassés de l'urbanisme du XX° siècle, et à avoir une plus grande capacité à intégrer les révolutions technologiques pour penser les villes de demain.

L'une des meilleure illustration de cette volonté de penser autrement est la réponse apportée par les cabinets AOA et Tetra avec leur projet dit "G 107 Bao'andestiné à repenser 30 km d'autoroute au coeur de Shenzen, et dont les images ci-dessus et celle ci-dessous sont extraites.

Ce qui est remarquable dans ce travail, c'est que le drone n'est pas pris non pas comme un objet anecdotique, mais, au contraire, comme un vrai vecteur de mutations urbaines au même titre que le furent la voiture, le métro ou l'ascenseur au début du XX° siècle - tous les détails, .

En regardant la vidéo "First Drone Highway G 107on comprendre comment ces robots volants vont changer notre pensée spatiale de la ville.

Comment ils vont changer notre façon de penser la mobilité urbaine de demain

Mais aussi comment ils vont changer la façon de penser les bâtiments et les immeubles de demain. 





Jusqu'à présent l'influence des drones sur les immeubles était vu de façon très marginale, notamment sous l'angle de la livraison avec des projet comme Skynet - voir les images ci-dessous.


La modification du rôle du balcon en "garage bis" est loin d'être anecdotique. Cela va modifier notre façon de penser le bâti.

Aujourd'hui le seul accès à un immeuble se fait à sa base

Demain ça ne sera plus forcément vrai.

C'est donc toute l'organisation de l'immeuble, de ses logements, de ses bureaux qui vont devoir être repensés.

Et certains voient déjà plus loin en imaginant des immeubles pensés autour de petits drones capables de transporter une ou deux personnes - voir "It's Time for Fancy Apartements to Offer Balconies for Drone". On est dans droite ligne de "Quand Tsahal s'apprête à crédibiliser Blade Runner"

Voir sur ce sujet "Drone + voiture autonome = ????"


Nous reviendrons très vite sur toutes ces mutations dans le cadre de notre Chantier "Drone City - Et si le drone était aussi une révolution urbaine ?"




Avec ce questionnement sur le drone dans le prolongement direct de ce que nous faisons sur la voiture autonome avec "Et si la voiture autonome était aussi une question d'architecture ?" et "La voiture autonome n'est plus une question automobile", c'est à dire de mieux comprendre comment un objet mobile peut changer la ville.

Et on en reparle lors de notre prochain Atelier organisé le vendredi 23 septembre prochain organisé autour de la question : "Mobilité : et si on arrêtait d'attendre la solution miracle ?"