Wednesday, April 18, 2012

LA PROTHÈSE COMME IDÉAL DE MOBILITÉ PERFORMANTE ... ET SEXY ?

La prothèse change actuellement de statut.

Elle a longtemps été un objet purement médicale. Elle devenu depuis quelques années un objet de performance, notamment sous l'impulsion d'une marque comme Nike (voir ). Et on peut imaginer que dans les années qui viennent, ce mouvement se poursuive.

La prothèse devient parallèlement un objet sexy. C'est en tout cas la tendance soutenue par certaines marques et notamment l'Oréal avec l'athlète Aimée Mullins.

Une vision qui peut aboutir à cette récente couverture de Wired ci-dessous, extrêmement troublante tant elle casse nos visions traditionnelles de l'élégance et pose de nouveaux codes de ce qui pourrait devenir sexy demain.


Une des questions que l'on peut se poser est de savoir si ces deux visions - performance et sexy - pourraient se rejoindre pour faire de la prothèse non plus seulement un outils de mobilité pour les handicapés, mais aussi - et surtout - pour les valides ? - voir .

Certains éléments de réponses et de réflexions sont, sans doute, à trouver - une fois de plus - dans les jeux vidéo, et plus particulièrement dans "Portal 2" dont l'héroïne Chell est dotée de "chaussures/prothèses" qui lui permettent d'être toute à la fois craquante et performante. Bref, d'être une véritable athlète, mais sans en avoir suivi l'entrainement.


Certes les "chaussures/prothèses" de Chell ne sont pas toutes d'une grande finesse ni d'une grande élégance, mais leurs différentes représentations offrent des pistes de réflexions en terme de design loin d'être totalement inintéressantes. C'est ce qui explique que certains créateurs indépendants aient tenté récemment de produire ces fameuses "super-chaussures" (image de droite ci-dessous) directement inspirées de Portal 2, mais aussi du powerbocking.


Pour l'instant tout cela reste à l'état de projets, mais on peut imaginer que les refélexions engagées par des sociétés comme Nike, autour de la prothèse pour sportifs handicapés (voir ), ou par Honda autour de l'exosquelette (voir ), aboutissent sous une forme ou une autre à ce genre de produit.

Ce qui est évident en tout cas, c'est que pour certaines jeunes japonaises les chaussures de Chell sont déjà un modèle. Même si elles n'évitent pas les coups de fatigue à la sortie d'un cosplay.

On reparle de tout cela le 4 mai lors de l'Atelier "c'est quoi demain un corps ? "

Sur l'influence des jeux vidéo dans nos façons de penser le corps humain, voir "Sarif, our next world ?", mais aussi, "et si le jouets et les jeux vidéo devaient changer radicalement nos rapports à la ville et à ses mobilités ?"