Monday, July 09, 2012

RUN FAST = SPEED SEX IN THE CITY ?

Cela fait un certain nombre d'années que Nike présente une partie de sa gamme dans une luminescence verte censée symboliser la performance de ses produits.

Rappelons que "la luminescence est la propriété qu'ont certaines substances à restituer sous forme de photons d'énergie une partie de l'énergie absorbée au cours d'une excitation de type divers. (sic) Il s'agit donc de la désactivation d'une molécule excitée vers un état énergétique moins élevé. (re-sic)"

Dès lors comment s'étonner qu'une campagne brésilienne vante actuellement la qualité d'un préservatif avec les mêmes codes que Nike, ... et ce dans une logique de very fast sex. 

Le contre-coup est que l'on est maintenant tenté de regarder un peu autrement certaines pubs Nike, surtout quand elles sont signées "If something is burning you ..." (que certains pourraient être tentés de traduire par un élégant "Quand tu as la chauffe ...").

La course devient alors un défouloire festif, une occasion de draguer, de faire les cons, de foutre le bordel à 2 heures du mat' dans les rues... et, éventuellement, de s'envoyer en l'air vite fait avec une jolie fille ou un joli garçon. On est dans la lignée directe de "la bite à l'air comme idéal de mobilité".


Reste la question : pourquoi Nike n'a-t-il toujours pas lancé sa ligne de préservatifs ?