Tuesday, July 01, 2014

ENTRE PONT DE SINGE ET SKI DE FOND

Dans la série "Nouveaux imaginaires du sport".

Au départ, il y a l'hypothèse que les imaginaires montagnards vont dans les années qui viennent de plus en plus irriguer les imaginaires urbains - .

Une hypothèse qui s'est confirmée notamment par le développement du "rooftoping" -  - ...

... mais aussi par la valorisation du "base jumping" - et  - ...

... ou la présentation par un constructeur automobile de la tyrolienne comme nouvel idéal de mobilité fluide - .

Quand parallèlement certains remplacent le skate par le ski -  - ... 

... et que d'autres veulent transformer New-York en station de sport d'hivers -  - ...

... comment s'étonner qu'aujourd'hui certains imaginent pour les villes des voies aériennes mixant pont de singe avec la technique de ski de fond ? - voir toutes les infos sur ce projet Ugo.

Qu'importe si ce projet a peu de chance de voir le jour ailleurs que dans un parc d'attraction, elle ne fait que confirmer l'actuelle demande pour de nouveaux modes plus sportifs de mobilité urbaine  se déployant dans des espaces et des parcours radicalement nouveaux. 

Ce projet est évidement à inscrire dans la lignée du succès du trail aujourd'hui - voir "l'ultra-trailer comme référence de la performance mobile ?"

Cela renvoie aussi évidement à notre Atelier du 26 septembre prochain autour de la question "C'est quoi penser la performance sportive ?"

Voir aussi "Vertical" pour prolonger la réflexion sur la façon dont les imaginaires montagnards peuvent nous aider à penser les bâtiments autrement.