Tuesday, November 01, 2016

LA VILLE COMME HIPPODRONE ULTINE ?

La ville est devenue un stade.

On y fait tous les sports, partout, à tout heure.

La ville est devenue le stade ultime, total, global, la nouvelle référence.

Après l'avoir longtemps oubliée, certains sports comme les courses hippiques semblent aujourd'hui la redécouvrir pour en faire l'espace de compétition indépassable.

Quand la course hippique redécouvrent la ville, elle nous oblige à la penser et à le regarder autrement.

Elle nous incite aussi à développer d'autres imaginaires urbains, à imaginer d'autres futurs.

Ca serait quoi la ville si celle-ci devenait un vaste hippodrome ?

On en reparle le vendredi 18 novembre avec notre Atelier organisé autour de la question "Et si le sport dévorait le monde ?"


Avec ces images, on est à la conjonction de deux questions