Wednesday, January 22, 2020

C'EST QUOI MARCHER OU COURIR PAR 48° DEGRÉS À L'OMBRE ?

Nous allons vivre dans un monde de plus en plus chaud.

Nous allons vivre dans des villes de plus en plus chaudes.

En Inde, c'est notamment New-delhi qui étouffe de plus en plus régulièrement sous des vagues de chaleur de plus en plus élevés- voir la vidéo du Guardian.

Lutter contre la chaleur va être un des grands enjeux urbains du XXI° siècle.

Voir :
- "En Australie, l'ombre devient un enjeu national d'urbanisme."

Et ce défi climatique va se doubler d'un défi social : les riches pouvant se protéger beaucoup plus facilement que les pauvres (climatisation, qualité du bâti, ombre... )

Dans un de ses rapports publié en juin 2019, l'ONU évoquait à ce sujet l'apparition d'un nouvel "apartheid climatique".

Voir :
- "Et si l'ombre devenait un luxe ?"

Et malheureusement l'urbanisme contemporain avec sa densification verticale et son trafic automobile, ne va faire qu'accentuer les choses en créant de véritables canyons de chaleurs.

D'ou la nécessité de nouvelles approches urbaines, notamment autour de la végétalisation et, surtout, des arbres.

Voir :
- "Et si la canopée devenait le grand enjeu urbain du futur ?"

L'une des pistes possibles serait aussi de se replonger dans l'histoire urbaine et architecturale des villes qui ont toujours lutter contre la chaleur.

Voir :
- "Et si dans un monde plus chaud et plus sec, la ville arabe devenait un modèle ?"

Face à un tel constat, la question est simple
- C'est quoi demain, la mobilité active à l'aune du réchauffement climatique ?

Voir : "Quand le sport en Inde, c'est aussi cela ..."

On en reparle plus longuement le 7 février à l'occasion de l'Atelier , "C'est quoi la mobilité active en 2040 ?".