Wednesday, November 27, 2013

ET SI C'ÉTAIT CELA LA MOBILITÉ POST-FORDIST ?

Si on fait l'hypothèse que demain on aura envie de chacun se construire sa propre voiture ou sa propre moto comme le suggèrent ces deux publicités ci-dessus - voir et .

Si, dans le même temps, on fait l'hypothèse que ce sont des marques comme Lego et Meccano qui nourriront nos nouvelles envies associant ludique et "do it your self" - voir  et .

Et si on fait l'hypothèse que de nouveaux acteurs - comme Atoms - surfent sur ces nouvelles envies pour inventer des briques intelligentes bourrées d'électronique.  

Et que parallèlement on constate que de nouveaux entrants dans la téléphonie mobile - comme PhoneBloks - proposent ce même genre de démarches et d'offres.

Alors on peut se demander sérieusement à quoi ressembleront les usines d'automobiles et de téléphones demain ? 

On peut aussi en déduire que le système fordist va être très très sérieusement remis en cause dans les années qui viennent - voir et .

Et on peut aussi penser que dans ce nouveau contexte, un certain nombre de micros usines mobiles et modulables apparaîtront à l'image de ce que propose Local Motors - voir  - et que l'on pourrait représenter de façon symbolique et synthétique par l'image ci-dessous. 

On reparle de tout cela, et notamment des possibles usines du futur,
lors de l'Atelier Transit-City du 18 décembre prochain 
dont le thème sera