Wednesday, March 02, 2016

ET SI ON POUVAIT CAMPER DANS LES AVIONS ?


Pour faire un lien entre mon dernier post sur la façon dont le handicap peut conduire à de nouvelles réflexions sur le confort - voir, - et le récent post sur les différentes assises possibles dans les avions - voir,  - je voulais vous proposer aujourd'hui ces photos d'un Aeromedical Bilogical Containment System utilisée récemment par les américains et les espagnols pour ramener dans leur pays leurs compatriotes infectés par le virus Ébola  - pour les détails techniques, voir .

Ces photos devraient a priori fait peur, ou au moins inquiéter, tant elles sont censées symboliser la menace de l'infection généralisées avec tout ce que cela trimbale de fantasmes derrière.

Mais moi ces images m'ont plutôt amusé et, surtout, ont déclenché une question toute simple : et si demain on pouvait voyager sous une tente dans les avions ?

Au vu de ces images, on comprend que cette idée est peu crédible à court terme tant les avions ne sont aujourd'hui pas pensés pour cela, mais l'idée est tentante et, surtout, pas plus absurde que certaines développées récemment par les ingénieurs d'Airbus - voir,  "c'est quoi s'asseoir dans un avion demain ?" et "les galères comme modèles ?"

A défaut de voir à court terme ce genre d'installation dans les avions, reste l'idée que l'Aeromedical Bilogical Containment System pourrait être à la base d'une nouveau type de siège, voir d'un nouveau type de classe, la "Camping Class" qui pourrait se situer entre l'Economy et la Business. 

Ca serait une occasion rêvée de repenser totalement l'offre aérienne et l'aménagement des cabines, un peu comme l'a fait la tente avec la voiture depuis plusieurs années - voir "le camping comme futur de l'automobile ?", "vers des voitures tentes ?" ou "Camping transformers".


Et pour continuer à réfléchir à la question, voir "Avion : debout ou couché ?"