Friday, October 03, 2008

VANCOUVER GETS IN YOUR FACE GLOBAL WARMING WARNING



Vancouver est certainement une des villes les plus agréables à vivre au monde, mais est aussi l'une des plus menacée par une éventuelle montée des eaux du Pacific. C'est ce que montrent très bien les cartes ci-dessus, issues du site spécialisé Flood.firetree qui permet de faire des simulations sur les conséquences d'une possible montée des océans liée au réchauffement planétaire. (les photos ci-dessus vont de la situation actuelle à + 2 mètres, + 4 m. et + 6 m.)

Alors, face à cette menace, faut-il aller jusqu'a installer des canaux de sauvetage au quatrième étage des immeubles, mettre des lifejackets sous les bancs publics, et même faire surveiller les rues par des sauveteurs ? Sans doute pas ... Et c'est pourtant ce qu'a fait la société Offseters spécialisée dans les problèmes environnementaux afin de secouer les habitants de Vancouver sur les conséquences du global warming. (voir ci-dessous)




Il faut avouer que c'est terriblement bien fait et efficace.
Outre l'effet d'alerte, cette opération pose aussi la question de savoir quelles actions concrètes prévoient d'engager les pouvoirs publics en cas d'inondation d'une ville. Faîtes l'exercice, et vous verrez que personne ne pourra vous répondre.

Sur ce sujet, voir aussi l'excellent dossier du Guardian, titré The struggle to stay afloat, qui fait notamment un bilan des inondations qu'à connu la Grande-Bretagne en 2007.