Friday, March 17, 2017

CORPS SPORTIFS : CE SONT QUOI LES NOUVELLES RÉFÉRENCES ?

Pour lier les deux précédents posts sur la normalisation des corps, je voulais revenir sur deux récentes campagnes de Nike.

Pour prolonger "c'est quoi être gros ?", il faut regarder la nouvelle offre et le discours de Nike pour les femmes rondes - voir, "Nike Plus Size Collection". 

Pour prolonger "le ballet comme refus de la différence"il faut regarder son anti-thèse avec "FKA Twigs on Sports and Expression". C'est une ode à la diversité à l'opposé de l'approche de celle de l'Opera de Paris.


Ces deux démarches ont pour point commun de dire que le sport ne se réduit plus au sport. Que le sport c'est aujourd'hui une totalité qui permet l'affirmation de soi, de son corps, de son identité et de sa culture... et ce bien au delà des codes traditionnels de la compétition.

Question : on regarde où pour penser les codes du sport du sportif demain ?

Faut-il se tourner vers les cultures ancestrales et celles des peuples dits "premiers" ?

Et si c'était  qu'il fallait regarder ?

Si c'était cela les nouvelles références, alors ça serait un total renversement de situation par rapport à l'époque pas si lointaine où Nike prétendait faire passer certains peuples comme les Samburu dans la modernité en leur fournissant des chaussures !!

Autre question : demain, qui va copier qui ?

Et n'a-t-on pas déjà basculé dans la recherche de nouveaux codes avec un joueur comme Paul Pogba ?