Wednesday, June 15, 2016

ET LES PARKINGS, ON EN FERA QUOI ?


Un certain nombre d'études imaginent que la voiture autonome va permettre de repenser l'espace urbain avec une nouvelle voirie moins consommatrice d'espace et autour des parkings qui pourraient être investis de façon plus intelligente qu'aujourd'hui - voir "et si la Grande-Bretagne était totalement transformée par la voiture autonome ?" et "le parking comme immeuble du futur ?". 

Aux Etats-Unis, sortent actuellement aussi de travaux et des articles laissant même  imaginer que la voiture autonome pourrait résoudre la crise du logement dans certaines villes - voir "How San Francisco plans to use self-drivng cars to fix it housing crisis".

On en est pas encore là.

Mais si on accepte cette idée, reste à savoir la taille des espaces que les parkings pourraient libérer pour permettre de nouveaux aménagements urbains ? Une piste, .

A défaut de pouvoir répondre concrètement à la question, je voulais juste vous soumettre aujourd'hui,  trois plans montrant la consommation d'espace d'un parking par rapport à la surface d'un bâtiment auquel il est lié, en l'occurrence un appartement, une salle de classe et une église (source,

Oui, ces chiffres et ces plans sont américains, mais qu'importe ! Ils ont le grand mérite de rappeler la place prise par les parkings aujourd'hui dans les villes et de nous rappeler pourquoi la voiture autonome ne sera pas seulement une révolution automobile, mais avant tout une révolution architecturale et urbaine.

On en reparle vendredi matin, .