Monday, April 09, 2018

ET SI DEMAIN, LES COUREURS S'ATTAQUAIENT AUX VOITURES ?

Si on fait le constat que la course à pied n'est plus seulement un sport, mais devient un vértaible moyen de trans-sport ® -voir, .

Si on fait l'hypothèse que cette mutation de la course à pied entraine de nouveaux rapports de force entre coureurs et voitures - voir, .

Alors...

Alors va rapidement se poser la question de la nature de ces rapports de force.

Jusque-là, les coureurs s'effaçaient devant la bagnole.

Mais demain ?

Mais si demain, le coureur passait de la soumission à la confrontation face à la voiture ?

Et si demain, le coureur n'évitait plus la voiture, mais la prenait comme un obstacle à escalader, à traverser voir à bousculer ?

Cette question nous est venue en découvrant une récente petite série de neuf films signés Nike dont sont extraites les images de ce post.

Ces neuf films - visibles  - montrent comment, progressivement, un sportif bien poli casse peu à peu les codes de la bienséance pour voir dans les objets qui sont sur parcours, non plus des obstacles à éviter mais bien à renverser, voir à attaquer.

Si on prolonge cette idée, on peut demander si ce que nous propose Nike dans ces neuf films n'est pas le début de ce qui pourrait être un nouveau style de défi sportif : celui de courir en emmerdant en maximum les voitures.

Dans les films on voit le coureur renverser les poubelles sur la route, mais il y a évidemment mille autres variantes à imaginer pour bloquer les voitures tout en s'amusant. Avec de tels défis déconnants et donc jubilatoires, les jeunes générations dopées aux jeux vidéo reviendraient peut-être vers un sport qu'ils délaissent aujourd'hui totalement. Voir sur ce sujet "Et si la course à pied ne suffisait plus à la course à pied ?"

Ces images peuvent directement renvoyer à notre précédent post, "Et si demain, il fallait ralentir les piétons augmentés ?"

On en reparle le 8 juin prochain, .