Wednesday, May 27, 2020

ET SI LE COVIDISME ® DEVENAIT UN URBANISME ?

Toute révolution industrielle amène une révolution urbaine.

Toute révolution urbaine est liée à une réflexion sur la santé.

La première révolution industrielle - celle de la vapeur, des locomotives - aboutit au début du XIX° siècle au Haussmannisme.

Le Haussmannisme est directement lié à la lutte contre le choléra - .

La deuxième révolution industrielle - celle de l'électricité, des ascenseurs - aboutit au début du XX° siècle au Manhattanisme.

Le Manhattansime est aussi directement lié à la découverte du bien-être et du sport - c'est l'invention de la salle de bain américaine - - et des salles de sport - .

La troisième révolution industrielle - celle du numérique, de la mobilité généralisée - aboutit au début du XXI° siècle à une révolution urbaine qui n'a, aujourd'hui, pas encore de nom générique.

Peut-être parce qu'il lui manquait une versant santé publique que le COVID, le confinement et les règles de distanciation viennent de lui apporter.

Et si demain, la connexion permanente et la distanciation généralisée devaient aboutir à une vraie révolution urbaine ?

Et si on appelait cette révolution urbaine, le Covidisme ® ?

Et si le Covidisme ®, c'était faire tout, partout mais sans être forcément près les uns des autres ?

Le Covidisme ® devrait alors tout changer
- l'habitat
- les espaces de travail
- les espaces du commerce
- les espaces du sport
- les espaces publics
...

Ce qui renvoie à nos questions
- "Et si la distanciation devenait un idéal désirable ?"
- "C'est quoi demain, la ville de la distanciation ?"
- "Et si la distanciation permettait de tout revoir ?"