Wednesday, June 19, 2024

ET SI LES ECOLES DEVENAIENT DES OASIS DE FRAICHEUR ACTIVE ?

Les choses sont simples, nous entrons ... 
- ... dans un monde plus urbain,
- ... dans un monde dont la biodiversité s'appauvrit,
- ... dans un monde plus chaud, beaucoup plus chaud,
- ... dans un monde qui va être de plus en plus obsédé par le corps, et donc par le sport.

Question : quels sont les bâtiments qui demain seront capables d'offrir toute à la fois de l'urbanité, de la nature, de la fraicheur et des espaces de sport ?

Et si c'était les écoles ?

C'est en tout cas ce que propose reMIX Studio avec son projet Flow(t) pour une collège à Shenzen - les détails, .

Et si donc, on remettait un peu plus les écoles au coeur de la prospective climatique et sportive ?

Et si les écoles devaient faire partie de ce que nous appelons les "Nouveaux Lieux du Corps / New Places of the Body ®", c'est à dire ces lieux qui offriront au XXI° fraicheur et espace de sport et de bien être ?

On vous en reparle très vite.

Tuesday, June 18, 2024

ET SI LES ECOLES DEVENAIENT DES CENTRALITÉS SPORTIVES ET ÉCOLOGIQUES ?

Et si c'était en Chine que s'inventaient aujourd'hui les nouvelles relations entre éducation, sport et protection du vivant ?

On s'était déjà posé la question, notamment avec :
- Et si ça ressemblait à cela une école pensée autour du corps en mouvement ?

On poursuit la réflexion avec le nouveau campus de Futian réalisé par l'agence reMIX Studio qui associe enjeux éducatifs, sportifs et écologiques au coeur de Shenzen - .

Et si c'était ce genre d'équipement qui donnait aux enfants l'envie de faire du sport plutôt que les grandes injonctions à "bouger" ?

Et s'il était temps de lancer en France un vrai plan "Ecole + Sport + Vivant"  destiné à imaginer à quoi pourrait ressembler les nouveaux lieux éducatifs et écologiques du XXI° siècle ?

Évidement le contexte politique français actuel ne se prête pas vraiment à ce genre de réflexion, mais ce n'est pas pour cela que l'on va arrêter de réfléchir et de pousser des idées et des hypothèses pour demain.

Thursday, June 13, 2024

Wednesday, June 12, 2024

ET SI LES J.O PERMETTAIENT DE FAIRE EMERGER UN CONTRE-DISCOURS SUR LA PERFORMANCE ?

Dans notre précédent post, nous demandions "et si les J.O entraînaient plutôt un rejet du sport ?"

Suite de la réflexion sur les contre-discours que pourraient engendrer les Jeux, avec cette jolie campagne signée Siel Bleu en faveur de l'activité des séniors.

Ou quand Paulette et Marianne semblent redéfinir à elles seules la notion de performance.

Une campagne qui fait un lien parfait entre :
et

Tuesday, June 11, 2024

ET SI LES J.O ENTRAINAIENT PLUTÔT UN REJET DU SPORT ?

Pour les pouvoirs publics et les fédérations sportives, les choses sont claires : les J.O vont avoir un effet d'entrainement sur la pratique sportive.

Et tant pis si toutes le études internationales un peu sérieuses prouvent que jamais les Jeux n'ont eu d'effets d'entrainement, il faut continuer à ressasser ce récit qui a le grand mérité d'éviter de s'interroger sur les nouveaux imaginaires sportifs du XXI° siècle.

Par contre, il y a une hypothèse qui n'est jamais envisagée, celle que l'hystérie politique, médiatique et commerciale engendrée par les J.O puissent - au contraire - éloigner les gens du sport !!

Un éloignement qui ne serait pas foncièrement anti-JO, mais juste au fait que de moins en moins de personnes se reconnaissant dans les valeurs "du toujours plus" portées par les Jeux.

Ce ras-le-bol peut évidement être accentué dans les villes hôtes comme actuellement à Paris, tant le décalage entre la promesse olympique de performance est contredite par un quotidien très chaotique, notamment en matière de déplacement.

Et s'il y en a qui ont très bien compris cela, ce sont les promoteurs du temporaire "No Sporting Club" avec leur accroche "Si jamais les Jeux vous épuisent avant d'avoir commencé ..."

Mais ...

Mais au delà des Jeux et de Paris aujourd'hui, c'est la promesse de ce club qui est très intéressante.

Dire "La vie à Paris c'est déjà du sport. Alors on a inventé un club dont vous avez vraiment besoin", c'est réinterroger à la fois : 

- ce qui définit un sport (se déplacer à Paris ?)

mais aussi 

- les nouvelles promesses du sportet si ne rien faire devenait un sport ?)

Et si plutôt que d'attendre des Jeux Olympiques un effet supposément attractif, il fallait plutôt se demander si ceux-ci n'avaient pas un effet répulsif sur l'image du sport et donc sur sa pratique ?

Et si les J.O entraînaient plutôt un rejet du sport ?

Et si donc on profitait des J.O, pour s'interroger sur les valeurs sportives du XXI ° ?

C'est en tout ce que nous faisons au sein du Prospective Sport Lab ® avec - entre autres - les Rencontres de la Prospective Sportive ® - plus  - dont les prochaines seront consacrées à la notion de performance.

Monday, June 10, 2024

Thursday, June 06, 2024

ET S'IL DEVENAIT URGENT DE REDÉFINIR LA NOTION DE PERFORMANCE SPORTIVE ?

Les huitièmes Rencontres de la Prospective Sportive ® auront lieu à l’automne 2024 à Paris.

Elles auront pour thème la notion de performance aujourd'hui de plus en plus réinterrogée.

Ces Rencontres s'inscrivent dans le prolongement de notre chantier "C'est quoi penser la performance ?" lancé en 2014.

On vous donne plus d’infos très vite.

Tuesday, June 04, 2024

ET SI LA LONGÉVITÉ DEVENAIT LE FUTUR GRAND BUSINESS DU SPORT ?

La longévité est devenue la grand obsession des très riches, et notamment des très riches issues des nouvelles technologies.

Certains investissent même une partie de leur fortune dans le développement de nouveaux services médicaux censés aider à mieux vieillir. 

C'est notamment le cas de Daniel Ek, le co-fondateur de Spotify, qui vient de lancer le réseau Neko Health permettant à chacun de se faire faire des scans du corps entier de façon très régulière et peu couteuse.

Le secteur sportif américain destiné aux riches s'est lui aussi lancé sur ce nouveau créneau de la longévité.

La chaine Equinox commercialise depuis quelques jours pour 40 000 $ son programme Optimize destiné à aider à prolonger l'espérance de vie en forme grâce à toutes une batterie de tests médicaux et de conseils notamment sur la nutrition et le sommeil.

Le programme Optimize by Equinox est géré en partenariat avec la start-up de tests de laboratoire Fonction Health dont l'objectif est clairement afficher sur la page d'accueil de son site : aider les gens à "vivre 100 ans en bonne santé".

En avril dernier, c'est la chaine Life Time qui lançait Miora Performance + Longevity.

Le plus intéressant dans cette affaire est évidement la nouvelle de promesse faite par ces deux enseignes de fitness qui font de la longévité la nouvelle mesure de la performance sportive. 

Une promesse qu'on pourrait résumer par "Gym as new longevity clinic".

Certains ont donc déjà très clairement compris que dans un monde vieux, la promesse sportive et la notion de performance devaient être clairement redéfinies.

On reviendra longuement sur cette mutation fondamentale pour penser le business du sport dans les années à venir, ce jeudi 6 juin lors des 3e Rencontres Sport / Equipement / Stratégie ® organisées autour de la question : "C'est quoi demain les vieux, dans le business du sport ?"

Sunday, June 02, 2024

ET S'IL FALLAIT QUE LES VIEUX SE METTENT À POIL ?

Et s'il fallait que les vieux se mettent à poil pour être vus et regardés un peu autrement ?

C'est la question que posait en 2019 le site de rencontres Lumen réservée aux plus de 50 ans.

Mais c'est aussi la question que les seniors seraient en droit de poser aujourd'hui au monde sportif et plus particulièrement aux fédérations et aux marques de sport qui semblent les ignorer superbement ( et )

On y reviendra .

Friday, May 31, 2024

ET SI LE MONDE DU SPORT DEVRAIT REGARDER LES VIEUX UN PEU PLUS COMME CELA ?

"70 years later the fire's still burning"

Et si comme le fait Burger King à l'occasion de ses 70 ans, le monde du sport acceptait de regarder les vieux non plus seulement comme des corps diminués, mais au contraire comme des personnes ayant les mêmes envies et les mêmes désirs que les plus jeunes ?

Thursday, May 30, 2024

ET SI DEMAIN, ON DEVAIT VALORISER LES RIDES ?

Et si demain, on devait changer nos regards et nos a priori sur le visage et le corps des vieux ?

C'est en tout cas ce que propose cette superbe campagne "A Lifetime of Smile" signée Colgate.

On en reparlera le 6 juin prochain, .

Wednesday, May 29, 2024

ET SI DEMAIN, DIOR DEVENAIT UNE MARQUE DE SPORT POUR LES VIEUX ?

Dans les années qui viennent le monde du sport va radicalement changer, notamment du fait du vieillissement de la population.

Aujourd'hui les grands récit sportifs touchent peu les vieux.

C'est quoi "le plus haut, plus vite plus fort" pour les plus de 60 ans ? 

Pas grand chose. 

Juste une devise qui s'applique à des jeunes qui rêvent de médailles.

Mais l'enjeu n'est pas que les vieux regardent les jeunes sur leurs écrans, c'est que les vieux fassent du sport.

Ce n'est donc certainement pas le récit olympique qui va résoudre le problème.

Ce ne sont pas le fédérations sportives qui sont capables de le faire aujourd'hui.

Et ce ne sont pas non plus les marques de sport qui vont le faire, obsédées qu'elles sont par les jeunes. 

Qui donc va s'occuper des vieux, de leur look, de leurs besoins de beauté, de leurs désirs de rajeunissement ?

Qui va profiter de tous les discours sur la fin de la vieillesse et la possibilité de la combattre, voir de la supprimer ?

Et si c'était tout le secteur de la beauté et de la cosmétologie ?

C'est déjà le cas en partie aujourd'hui.

Mais c'est probablement rien par rapport à ce qui se prépare dans les laboratoires !

L'une des meilleure preuve de cette évolution est tout le travail que conduit une marque comme Dior autour du reverse aging.

C'est quoi le reverse aging ? C'est l'idée toute simple et presque surréaliste que l'on peut combattre la vieillesse et ses effets sur le corps.

Dior fait aujourd'hui partie de ses marques qui en promettent la possibilité dans un proche avenir.

Pour s'en convaincre il suffit d'aller sur le site Dior Science.

Dior y promet ni plus ni moins que la jeunesse éternelle (évidement avec des mots plus scientifiques, mais l'idée est là).

Question : quelle marque de sport est capable aujourd'hui de faire la même promesse que Dior ?

Quelle marque de sport peut promettre de rajeunir ?

Quand Nike, Adidas et Decathlon vendent du textile, Dior s'apprête à vendre de la santé et de la jeunesse !

Et si dans un monde de vieux, ça changeait juste tout dans les années qui viennent ?

C’est qui qui la grande marque de sport du futur ?

Nike ou Dior ?

On y reviendra lors des 3e Rencontres Sport / Equipement / Stratégie ® qui auront le 6 juin prochain autour de la question : "C'est quoi demain les vieux, dans le business du sport ?"

Tuesday, May 28, 2024

ET SI LE MAGAZINE "ELLE" AVAIT PEUR DES VIEILLES ?

"Qui a peur des vieilles ?" se demande Marie Charel dans un récent livre.

Pas le magazine américain "Sports Illustrated", et surtout pas pour son numéro annuel sur les maillots de bain.

Mais très probablement le magazine "Ellequi ne jure que par le rajeunissement, comme si la vieillesse était une chose sale ou honteuse. C'est en tout cas ce que laissent entendre ses Unes (et on aurait pu en mettre beaucoup d'autres !!!)

On y reviendra forcément le 6 juin prochain, .

Monday, May 27, 2024

ET SI NE RIEN FAIRE DEVENAIT UN SPORT ?

À Séoul, c'est déroulée ce week-end la dixième édition de l'International Space Out Competition.

Une épreuve sportive un peu spéciale car comme son nom l'indique, l'enjeu n'est pas de battre des records mais au contraire de reposer et de se détendre. 

Les règles sont simples : il ne faut absolument rien faire, mais interdiction de s'endormir.

Les organisateurs surveillent la fréquence cardiaque des participants ; le lauréat est celui qui a la fréquence cardiaque la plus stable.

L'International Space Out Compétition est donc une apologie du calme, du repos et de la déconnexion.

Si l'épreuve a été créée pour inciter les Coréens à se reposer (ils travaillent souvent plus que la durée légale hebdomadaire de travail qui est de 52 heures !), elle peut aussi faire réfléchir aux nouvelles valeurs que pourrait porter le sport du XXI° siècle.

Et si après avoir valorisé le "toujours plus", le sport valorisait le "un peu moins" ?

Un "un peu moins" qui aurait le grand mérite d'être en phase avec l'aspiration à ralentir exprimée par beaucoup de monde sur notre planète, mais aussi - et surtout - à être en phase avec le vieillissement de la population mondiale qui va forcément obliger à redéfinir ce que sera et pourrait être le sport demain.

C'est en tout cas une hypothèse que nous examinerons le jeudi 6 juin, .

Friday, May 24, 2024

ET SI DEMAIN, LES VIEUX REVENDIQUAIENT LEUR PLACE DANS LA SOCIÉTÉ À TRAVERS LE SPORT ?

Deux convictions :

- le XXI° siècle sera le siècle du corps.

- le XXI° siècle sera le siècle de la montée en puissance des vieux.

Quand on combine les deux phénomènes, on comprend que se dessine là un nouvel horizon démographique et politique qui risque de changer beaucoup de choses.

Une question parmi beaucoup d'autres : comment les vieux vont-ils tenter d'affirmer leur nouvelle place dans la société ?

Et si c'était à travers le sport ?

Mais ça sera quoi le sport sous la coupe des vieux ?

Aujourd'hui, ça peut donner cela.

Mais demain ?

Thursday, May 23, 2024

ET SI C'ETAIT CELA, UNE VIEILLE QUI FAIT DU SPORT ?

C'est quoi vieille qui fait du sport ?

Et si c'était ce que raconte Laure Adler dans "Je suis vieille et je vous emmerde, publié en 2002 dans Libération

Éléments de réflexion avec ces deux extraits.

"Vieillir, ce n’est pas renoncer. 


Vieillir, ce n’est pas devenir raisonnable." (...) 

(...) "Tout le monde dort dans le village à l’exception du chat de la voisine, vieux lui aussi, qui me regarde courir lentement. 


Oui, je cours lentement mais je cours et personne pour se moquer de moi. 


A l’ombre portée des arbres fruitiers, sur le chemin, je sais quelle heure il est. 


Je ralentis près de la cabane à outils et cherche l’ombre. 


Je cours maladroitement mais je cours. 


Pas question de m’arrêter ni de ralentir. 


Pas question d’aller plus loin. 


L’important est de revenir sans avoir le souffle coupé. 


Conquête de et sur soi-même. 


Je ressemble à une tortue échouée au milieu de nulle part mais j’ai réussi. 


J’ai réussi quoi ? A faire la même chose que la veille. 


Vieillir, c’est un perpétuel devenir. 


Ce n’est pas l’art d’accommoder ce qui nous reste mais faire circuler autrement ce que nous possédons encore, au-delà même de ce que nous imaginons."

On en reparle le 6 juin, .

Wednesday, May 22, 2024

ET SI DEMAIN, DECATHLON DEVAIT SE RENOMMER "AU VIEUX DECATHLONIEN" ?

Quand on tente d'associer les mots "vieux" et "sport", il s'en dégage rarement une image positive et vendeuse.

Mais comme toujours, il y a une exception.

L'exception, c'est évidement "Au Vieux Campeur".

Avec cette enseigne, le mot "vieux" n'est non seulement pas pénalisant, mais est au contraire un vrai vecteur de qualité car associé à la notion d'expérience

Si on ajoute à cela l'attrait grandissant pour l'outdoor, on comprend le succès inentamable du Vieux campeur depuis plusieurs décennies ...  qui devrait en toute logique se poursuivre encore de nombreuses années.

D'où notre question :

Et si demain, le mot vieux devenait un vrai plus marketing dans le monde du sport ?

Et si nous devions assisté dans le futur à un inversement des valeurs associées au sport ?

Et si demain ce qui faisait vendre ce n'était plus les jeunes, mais les vieux ?

Et si demain Decathlon (qui ne s'est jamais beaucoup intéressé aux vieux) devait changer de nom pour devenir "Aux Vieux Décathlonien" ?

On y reviendra obligatoirement, le 6 juin, .

Tuesday, May 21, 2024

ET SI ON S'INTÉRESSAIT UN PEU PLUS AUX IMAGINAIRES SPORTIFS DES VIEUX ?

C'est une vilaine habitude, mais elle est très commune et elle brouille tout.

Dès que l'on parle des rapports entre sport et senior, le premier thème abordé est toujours celui de la capacité physique des vieux.

Et c'est normal, tant le sport est encore associé à la seule notion d'effort physique.

Mais si on acceptait de sortir un peu du seul enjeu physique pour s'intéresser aux imaginaires qui vont construire le sport demain, on verrait quoi ?

Et bien on verrait tout simplement qu'aujourd'hui les nouveaux grands récits du sports en phase avec les grands défis écologiques et climatiques, sont très souvent portés et associés à des vieux !!!

Quand aujourd'hui, on parle de frugalité et de déconnexion, on pense à qui ? à Bernard Moitessier !

Quand aujourd'hui, on évoque la nécessaire révolution écologique de l'industrie du sport, on pense à qui ? à Yvon Chouinard, l'emblématique fondateur de Patagonia 

À la grande et urgente question « comment faire du sport sans détruire la planète ? », ces deux là furent parmi les premiers à répondre.

Alors une question : et si on s'intéressait un peu plus aux imaginaires portés par les seniors dans la construction des grands récits sportifs du XXI° siècle ?

C'est en tout cas ce que nous ferons le 6 juin prochain .