Friday, October 30, 2020

ALTERNATIVES VÉLIQUES ®

Au départ, il y a une réflexion sur l'innovation dans le monde de la voile - voir, .

Doublée d'une autre réflexion sur l'émergence de nouveaux référenciels techniques - voir, .

Ensuite, il y a une troisième réflexion sur le possible nouveau rôle du vent dans nos futures pratiques mobilitaires, y compris en ville - .

Le tout se rejoint aujourd'hui dans un nouveau chantier dit Alternatives Véliques ®, destiné à imaginer les avenirs du vent et de la voile dans l'apparition de nouvelles réponses mobiles et industrielles.

Depuis deux siècles, nos imaginaires et nos pratiques sont dominés par le moteur.

Mais la voile et les voiliers ont connu depuis une quinzaine d'années une formidable évolution technologique, notamment via les foils.

Qui aujourd'hui symbolise la performance ? la voile ou le moteur ?

Qui aujourd'hui symbolise l'innovation ? la voile ou le moteur ?

C'est un vrai basculement historique.

Et c'est ce basculement historique qui doit nous inciter à réfléchir au futur un peu autrement - voir sur cette question ,  et .

Thursday, October 29, 2020

Monday, October 26, 2020

ET SI ON ÉLARGISSAIT NOS PRATIQUES MOBILES ?

Si aujourd'hui la mobilité est au coeur de nos modes de vie, ses pratiques sont en réalité assez étroites et peu imaginatives.

Ce sont toujours les mêmes solutions qui sont développées partout.

C'est partout le même conformisme et les mêmes copiés/collés, comme si la mobilité se réduisait à la marche, au vélo, à la voiture et aux transports collectifs à plus ou moins longue portée.

C'est triste.

C'est triste car lorsque l'on s'intéresse aux nouvelles pratiques sportives et aux nouveaux imaginaires mobiles comme nous le faisons avec Outdoor City ® et Outwild City ®, on voit qu'il existe de multiples pratiques sportives et écologiques qui pourraient venir enrichir les pratiques de la mobilité urbaine et du trans-sport ®.

Dans nos quatre derniers posts, nous évoquions le rôle que pourrait jouer le vent dans ce renouvellement des imaginaires - voir ,  et .

C'était une piste parmi d'autres.

Mais il en existe beaucoup d'autres.

Aujourd'hui pour alimenter nos réflexions prospectives et essayer de réinitialiser nos imaginaires, je voulais vous proposer le bikerafting, couplage du vélo et du mini kayak gonflable - voir, .

Le bikerafting est aujourd'hui une activité purement d'outdoor, c'est clair - voir, .

Et il ne s'agit pas de dire dans ce post que le bikerafting peut devenir une réponse aux questions de mobilité urbaine. 

Il s'agit juste de montrer qu'il existe une très grande richesse de solutions et de pratiques à imaginer pour les villes dès que l'on accepte de créer de nouveaux concepts pour penser la carte des possibles - .

C'est ce que nous faisons à Transit-City autour des notions de Rewild City ®Outdoor City ®Outwild City ® ou de Rewild Urban Sport ®.

Et quand on accepte de faire ce décalage et cet effort d'imagination et d'innovation, et bien, on peut commencer à regarder le bikerafting de façon un peu différente que juste un truc pour des sportifs aventuriers.


Pour alimenter la réflexion sur ce sujet, voir .

Friday, October 23, 2020

ET SI ON REPENSAIT HAMBURG SOUS CET ANGLE ?

Pour prolonger les trois précédents posts sur le rôle que pourrait avoir le vent pour réimaginer certaines de nos mobilités urbaines - voir  et  -, je voulais juste vous proposer ces photos du couplage d'une voile de Wing avec un skateboard sur le port de Hamburg - .

Légère, de petit format, l'aile de Wing est très maniable et permet de passer partout.

Elle pourrait donc être utilisée sur les cours d'eau urbains, car pouvant passer sans problème sous les ponts même les plus bas - .

Voir notre démarche Rewild Urban Sport ®.

Thursday, October 22, 2020

ET SI ON REPENSAIT NEW-YORK SOUS CET ANGLE ?

Pour prolonger les deux précédents posts sur la nécessité de repenser le rôle du vent en ville de façon plus positive et active - voir et -, je voulais vous proposer ces quatre images d'un kite surfer envisageant New-York avec une optique un peu différente de celle de la majorité des citadins - .

Et si nous aussi, on essayait de décaler un peu plus souvent nos regards pour penser la ville et ses mobilités un peu différemment et notamment sous l'angle de la Windy Mobility ® ?

Ce post s'inscrit dans le cadre de nos réflexions sur l'Outdoor City ®, l'Outwild City ® et notre démarche Rewild Urban Sport ®.

Wednesday, October 21, 2020

ET SI LE VENT PERMETTAIT D'IMAGINER DE NOUVEAUX TRANS-SPORT® URBAINS ?

Aujourd'hui la réflexion sur les mobilités actives urbaine est polarisée sur le vélo et commence à s'élargir vers le run-commuting - .

Par contre, strictement aucune réflexion et encore moins action ne sont engagées vers les mobilités actives aquatiques - voir "Et les cours d'eau, on y pense un peu comme alternative ?

Il y a pourtant en France de quoi être créatif entre notre industrie nautique très dynamique et au vu du nombre de cours d'eau qui sillonne l'hexagone - "Et si on essayait de dessiner de nouvelles mobilités aquatiques ?

Ce manque d'imagination est d'autant plus surprenant que les activités nautiques ont connu depuis une quinzaine d'années une formidable créativité et inventivité avec, entre autres, le paddle, le kitesurf et le wingsurf.

Si le paddle a fait son entre en ville depuis quelques années - - les deux autres sports (kite et wing) sont, eux, aujourd'hui toujours confinés au bord de mer.

Mais si on commence à mettre le vent au coeur de la pensée urbaine comme nous le faisons - voir, - les choses pourrait changer.

Le wingsurf, extrêmement léger et facilement transportable, pourrait ainsi arriver en ville sans aucune difficulté tant son maniement est aisé, demande peu d'espace et n'est pas pénalisé par les ponts.

Il connait un vrai succès sur les plages depuis deux ans - voir, - mais rien n'empêche aujourd'hui de le regarder comme un futur trans-sport ® urbain

Évidement ce que permet le Wing sur l'eau pourrait aussi s'appliquer sur le terre ferme en ville. Il suffit juste de remplacer la planche par un skateboard - .

Si pour le kitesurf  les choses paraissent plus compliquées du fait de sa haute voile et de son imaginaire associé au vol - voir,  -, rien n'empêche de le voir se développer dans certaines villes ayant de larges cour d'eau. 

Là encore, la réflexion mérite d'être engagée tant le kite pourrait dessiner de nouvelles pratiques urbaines.

Ces réflexions sur le vent s'inscrivent dans le cadre de notre travail sur l'Outdoor City ® et l'Outwild City ®.

Ces réflexions visent aussi à alimenter notre démarche Rewild Urban Sport ®.

Monday, October 19, 2020

ET SI ON CHANGEAIT DE REGARD SUR LE VENT EN VILLE ?

Chez Transit-City, on est passionné par le vent et la voile.

C'est pour cela que nous avons monté dès 2013 le premier Sailing Mobility Lab ® de France - .

C'est aussi pour cela que nous sommes toujours intéressés à la façon dont les voileux innovent - .

Et c'est toujours pour cela que nous élargissons cette réflexion sur le monde terrestre  - voir  et .

Aujourd'hui la multiplication des pratiques de la voile fait que le spectre de réflexion ne cesse de s'élargir et devrait touché le monde urbain - voir "Et si le vent changeait nos imaginaires mobiles ?".

Et ce d'autant plus que la force du vent devrait croitre dans les années à venir du fait du réchauffement climatique - .

Mais pour cela il faudrait cesser de voir le vent comme une menace et se décider enfin à le voir comme une super opportunité pour développer de nouvelles mobilités.

C'est pourtant malheureusement tout le contraire qui se passe.

Preuve en est avec deux récentes études conduites par Londres et Paris.

La ville de Londres a révélé récemment le résultat d'une étude conduite en 2019 intitulée Wind Microclimate Guideline qui montre combien les effets canyon ou Venturi peuvent être importants en ville notamment dans les zones comprenant de nombreuses tours - - voir, .

Le vent n'est ainsi pensé et présenté que comme une menace pour les piétons et les cyclistes.

Pas mot, par contre, sur les effets du vent sur la Tamise qui sont pourtant très importants et donc même pas  la possibilité de débuter une réflexion sur les effets positifs de vent pour développer des mobilités douces et sportives comme la voile, kitesurf ou le wing foil... 

Même chose à Paris où dans le cadre d'une étude sur les puits de chaleur, l'Apur a étudié en 2018 les brises thermiques sur la capitale - voir,

Alors que la carte montre très bien que la Seine est un corridor venteux exceptionnel, pas un mot là non plus sur ce que pourrait apporter les brises thermiques pour développer de nouvelles activité sur la Seine.

Certes ces deux études n'avaient pas vocation à imaginer le vent comme moyen de trans-sport ®, mais elles rendent bien compte de la pensée étroitement technicienne et mécanicienne des ingénieurs urbains dès qu'il s'agit d'aborder le vent et l'eau. Pour eux la réponse, c'est le moteur.

On sait que c'est pas vrai et que cela le sera de moins en moins - voir, .

On sait aussi que les imaginaires sportifs vont contribuer à regarder autrement les mobilités urbaines demain - - et notamment celles sur les fleuves - .

C'est pour cela que nous lançons notre chantier Windy Mobility ®.

On poursuit la réflexion dans les prochains posts.

Thursday, October 15, 2020

ET SI ON DEVENAIT TOUS DES SPORT ACTIVISTS ® ?

- Dans un récent post, nous faisions l'apologie de la création de concepts pour casser le regard et forcer à penser autrement - voir, "des concepts pour modifier la carte des pensables".

- Dans notre précèdent post, nous mettions en avant le rôle des marques d'outdoor dans le paysage politique américain - voir, .

- Dans ce post, nous voudrions associer "puissance du concept" et "rôle politique de l'outdoor".

Et c'est Patagonia qui nous offre cette opportunité.

En effet, la marque très engagée depuis plusieurs années dans le combat écologique -  - a lancé récemment un concept qui nous plait beaucoup chez Transit-City, celui de Global Sport Activist ®.

Ce concept de Global Sport Activist ® a le grand mérite de faire le lien entre le sport et le combat politique et écologique.

Il est le symbole de ce que nous appelons le 7° Temps du Sport, c'est à dire ce nouveau temps du sport ou le soucis de la planète est au moins aussi important que le soucis du corps.

Le 7° Temps du Sport, c'est la remise en cause :
- des approches sportives traditionnelles tournées uniquement autour du corps.
- des approches traditionnelles des fédérations sportives fondées sur la compétition.

Le 7° Temps du Sport, c'est la remise au centre :
- de la nature et du sauvage dans la pensée sportive.
- de l'effort physique au dépend du moteur.

D'où notre question, et si demain on devenait tous des Sport Activists ® ?

Wednesday, October 14, 2020

ET SI LES MARQUES D'OUTDOOR SE CHARGEAIENT D'ENSAUVAGER LES VILLES ?

Aux Etats-Unis, les marques d'outdoor sont devenues de vrais acteurs politiques - et .

Avec le démantèlement incessant mené par D. Trump contre toutes les lois environnementales, le ton monte.

Patagonia qui conduit ce combat contre le président américain avec beaucoup de vigueur depuis plusieurs années -  - a récemment décidé d'innover en commercialisant un short appelant très directement à foutre Trump à la porte - .

Dans ce contexte, et au delà des circonstances immédiates liées à l'élection présidentielle, on peut se demander quel rôle pourraient jouer demain ces marques d'outdoor dans la pensée urbaine ?

Pourquoi cette question ?

D'abord car cela rejoint nos réflexions sur les mouvements de Rewild City ® et d'Outdoor City ® qui pourraient aboutir à une Outwild City ®.  

Ensuite du fait du constat que nous assistons probablement actuellement à une lente, mais bien réelle, inversion des rapports ville/monde sauvage - .

D'ou la question : et si après avoir protégé le sauvage lointain, les marques d'outdoor se décidaient à devenir des acteurs de l'Outwild City ® ?

Cela ne serait pas totalement aberrant si on commence à penser les villes comme des réserves naturelles - .

Cela ne serait pas non plus totalement aberrant au vu de la nécessité de réensauvager le sport urbain afin que celui réponde mieux aux nouvelles pratiques et aux nouveaux imaginaires - Rewild Urban Sport ®.

L'actuelle campagne de l'American Alpin Club pour inciter leurs membres à voter, pourrait aller dans ce sens avec une illustration qui très symboliquement montre le sauvage s'intéressant à la vie de la cité - .

On peut voir dans cette image de l'American Alpin Club que de l'anecdotique.

On peut aussi y voir le début d'un vrai basculement du regard et de la pensée sur les nouveaux rapports ville/nature - .

Si ce basculement du regard et donc possiblement de l'action se confirmait, nous aurions alors la confirmation de rentrer définitivement dans la troisième révolution urbaine - voir,

Tuesday, October 13, 2020

DES CONCEPTS POUR MODIFIER LA CARTE DES PENSABLES


Sept concepts.

Sept concepts que nous avons créé pour essayer de décaler le regard.

Ces concepts ont été pensés comme des outils.

Ils ont été conçus pour forcer à s'interroger.

Ils doivent permettre de dessiner d'autres cartes que celles que nous avons habituellement en tête.

Car créer des concepts permet de modifier la carte des pensables.

Thursday, October 08, 2020

ET SI ON RÉENSAUVAGEAIT LE SPORT URBAIN ? / REWILD URBAN SPORT ® 

Depuis quelques jours, Salomon déploie sur Paris une campagne sur le thème "Only 15 KM away from Paris".

En creux, cette campagne dit une chose toute simple : aucun sport sport nature n'est réellement praticables dans la capitale.

Ce qui est la vérité 

Et ce qui n'est pas normal. 

Pas normal, car les sports d'outdoor sont en pleine croissance depuis une dizaine d'années et que, donc, un certain nombre d'équipements sportifs répondant à ces pratiques auraient du être construits par la puissance public.

Pas normal non plus qu'à l'heure du Covid, et alors que les sports d'outdoor apparaissent comme de vraies alternatives désirables aux sports traditionnels, la puissance publique et les acteurs privés n'aient pas eu la réactivité de proposer des nouveaux équipements mêmes temporaires en ville.

Nous nous étions déjà intéressés à cette question de la pauvreté des équipements sportifs en ville il y a deux ans - voir "Pourquoi le sport en ville est-il aussi peu imaginatif ?"

Depuis rien n'a changé.

C'est pour cela que dans le cadre de nos trois chantiers Rewild City ®Outdoor City ® et Outwild City ®, nous avons décidé de relancer cette réflexion autour de la place des sports outdoor en ville (et pas à 15 km de la ville), avec le chantier "Rewild Urban Sport ®" ou comment faire de la ville un vrai terrain pour les sports nature ?

Ou dit encore autrement, on imagine quoi pour réensauvager le sport en ville ?

On vous en dit plus, très vite.

Monday, October 05, 2020

OUTWILD CITY ® / ET SI ON PENSAIT LA VILLE COMME UN PARC NATUREL SAUVAGE ?

Penser l'Outwild City ®, c'est tenter de penser la ville et les mobilités de demain en combinant les imaginaires des sports nature (l'outdoor) et des imaginaires des espaces sauvages (le wild ou la wilderness) - voir, 


Penser l'Outwild City ®, c'est donc tenter d'imaginer les étapes qui pourraient amener à dessiner une ville autour des concepts Rewild City ® (le sauvage) et l’Outdoor City ® (les mobilités actives).


- La première étape serait la transformation des rues - voir, .


- La deuxième étape pourrait être la création d’une boucle reliant les parcs et jardins - voir, .


- La troisième étape serait la constitution d'un vrai réseau au niveau d'une ville, qui viendrait s'ajouter au réseau routier et au réseau de transports en commun - voir, .


L’aboutissement de cette démarche serait de penser la totalité d’une ville comme un parc naturel.


C’est la démarche ce qu’a initié avec beaucoup de talent Daniel Raven-Ellison avec son projet de Greater London National Park City visant à penser Londres comme un véritable parc naturel. 


Ce basculement radicale de la pensée urbaine s'appuie sur un contexte local très favorable. 


La capitale anglaise présente, en effet, beaucoup d’atouts pour devenir un laboratoire de l’Outwild City ®.


- Côté Rewild City ® (la nature sauvage), près de 50% des 1 572 km2 du Grand Londres est constitué d’espaces verts avec notamment 3,8 millions de jardins privés, 3 000 parcs, deux réserves naturelles nationales, 150 de réserves régionales, auxquels il faut ajouter de nombreuses forets et plus de 300 fermes. 


S’ajoute à cela tout le travail du London Wildlife Trust dont une des vocations est de défendre  la place des nombreux animaux sauvages (renards, cerfs... ) au coeur de la ville. 


La stratégie du LWT est énoncée clairement "Our strategic plan : for a wilder city".



- Côté Outdoor City ® (les mobilités actives et sportives), le territoire du Grand Londres est sillonné par des centaines de kilomètres de sentiers dont les fameux London Loop et Capital Ring auxquels s'ajoutent 850 km de rivières et autres canaux comprenant plus d'une bonne cinquantaine de clubs d’aviron, de canoë et de kayak.


C'est dans ce contexte très favorable, qu'une jeune graphiste, Helen Ilus, a imaginé le London Greeenground, un réseau de ce que nous appelions de trans-sport ® pensé sous le double prisme des mobilités actives et de la nature.


"En tant que carte conceptuelle, les lignes ne représentent pas exactement les itinéraires réels, mais aident plutôt à percevoir les espaces verts de Londres comme un réseau connecté. 

La carte comprend les quais de ferry, les sites de kayak et de baignade ainsi que des endroits pour l'observation des oiseaux et des points de vue voir sur ce sujet notre River Trans-Sport Project ® et notre Swimming Mobility Lab ®.

La carte est principalement une expérience visant à représenter les espaces verts accessibles de Londres afin d'inciter les Londoniens à emprunter des routes vertes alternatives pour leurs déplacements ou leurs loisirs.  

La carte Greenground incite à utiliser les promenades et les voies navigables comme alternative aux rues principales bondées et aux axes de transport très fréquentés.

Le système pourrait également aider les nombreux visiteurs de Londres à emprunter des itinéraires plus écologiques et à découvrir les ressources naturelles de la ville." -

Dans un récent post nous nous demandions "Et si l'Outwild City ® permettait de dessiner un autre avenir urbain ?La réflexion et le travail faits par le Greater London National Park City apportent clairement une réponse positive à cette interrogation.


L'Outwild City ® est un des visages de la troisième révolution urbaine que nous vivons actuellement - .