Friday, May 24, 2024

ET SI DEMAIN, LES VIEUX REVENDIQUAIENT LEUR PLACE DANS LA SOCIÉTÉ À TRAVERS LE SPORT ?

Deux convictions :

- le XXI° siècle sera le siècle du corps.

- le XXI° siècle sera le siècle de la montée en puissance des vieux.

Quand on combine les deux phénomènes, on comprend que se dessine là un nouvel horizon démographique et politique qui risque de changer beaucoup de choses.

Une question parmi beaucoup d'autres : comment les vieux vont-ils tenter d'affirmer leur nouvelle place dans la société ?

Et si c'était à travers le sport ?

Mais ça sera quoi le sport sous la coupe des vieux ?

Aujourd'hui, ça peut donner cela.

Mais demain ?

Thursday, May 23, 2024

ET SI C'ETAIT CELA, UNE VIEILLE QUI FAIT DU SPORT ?

C'est quoi vieille qui fait du sport ?

Et si c'était ce que raconte Laure Adler dans "Je suis vieille et je vous emmerde, publié en 2002 dans Libération

Éléments de réflexion avec ces deux extraits.

"Vieillir, ce n’est pas renoncer. 


Vieillir, ce n’est pas devenir raisonnable." (...) 

(...) "Tout le monde dort dans le village à l’exception du chat de la voisine, vieux lui aussi, qui me regarde courir lentement. 


Oui, je cours lentement mais je cours et personne pour se moquer de moi. 


A l’ombre portée des arbres fruitiers, sur le chemin, je sais quelle heure il est. 


Je ralentis près de la cabane à outils et cherche l’ombre. 


Je cours maladroitement mais je cours. 


Pas question de m’arrêter ni de ralentir. 


Pas question d’aller plus loin. 


L’important est de revenir sans avoir le souffle coupé. 


Conquête de et sur soi-même. 


Je ressemble à une tortue échouée au milieu de nulle part mais j’ai réussi. 


J’ai réussi quoi ? A faire la même chose que la veille. 


Vieillir, c’est un perpétuel devenir. 


Ce n’est pas l’art d’accommoder ce qui nous reste mais faire circuler autrement ce que nous possédons encore, au-delà même de ce que nous imaginons."

On en reparle le 6 juin, .

Wednesday, May 22, 2024

ET SI DEMAIN, DECATHLON DEVAIT SE RENOMMER "AU VIEUX DECATHLONIEN" ?

Quand on tente d'associer les mots "vieux" et "sport", il s'en dégage rarement une image positive et vendeuse.

Mais comme toujours, il y a une exception.

L'exception, c'est évidement "Au Vieux Campeur".

Avec cette enseigne, le mot "vieux" n'est non seulement pas pénalisant, mais est au contraire un vrai vecteur de qualité car associé à la notion d'expérience

Si on ajoute à cela l'attrait grandissant pour l'outdoor, on comprend le succès inentamable du Vieux campeur depuis plusieurs décennies ...  qui devrait en toute logique se poursuivre encore de nombreuses années.

D'où notre question :

Et si demain, le mot vieux devenait un vrai plus marketing dans le monde du sport ?

Et si nous devions assisté dans le futur à un inversement des valeurs associées au sport ?

Et si demain ce qui faisait vendre ce n'était plus les jeunes, mais les vieux ?

Et si demain Decathlon (qui ne s'est jamais beaucoup intéressé aux vieux) devait changer de nom pour devenir "Aux Vieux Décathlonien" ?

On y reviendra obligatoirement, le 6 juin, .

Tuesday, May 21, 2024

ET SI ON S'INTÉRESSAIT UN PEU PLUS AUX IMAGINAIRES SPORTIFS DES VIEUX ?

C'est une vilaine habitude, mais elle est très commune et elle brouille tout.

Dès que l'on parle des rapports entre sport et senior, le premier thème abordé est toujours celui de la capacité physique des vieux.

Et c'est normal, tant le sport est encore associé à la seule notion d'effort physique.

Mais si on acceptait de sortir un peu du seul enjeu physique pour s'intéresser aux imaginaires qui vont construire le sport demain, on verrait quoi ?

Et bien on verrait tout simplement qu'aujourd'hui les nouveaux grands récits du sports en phase avec les grands défis écologiques et climatiques, sont très souvent portés et associés à des vieux !!!

Quand aujourd'hui, on parle de frugalité et de déconnexion, on pense à qui ? à Bernard Moitessier !

Quand aujourd'hui, on évoque la nécessaire révolution écologique de l'industrie du sport, on pense à qui ? à Yvon Chouinard, l'emblématique fondateur de Patagonia 

À la grande et urgente question « comment faire du sport sans détruire la planète ? », ces deux là furent parmi les premiers à répondre.

Alors une question : et si on s'intéressait un peu plus aux imaginaires portés par les seniors dans la construction des grands récits sportifs du XXI° siècle ?

C'est en tout cas ce que nous ferons le 6 juin prochain .

Monday, May 20, 2024

ET SI LA CANNE DEVENAIT LA SNEAKER DU XXI° SIÈCLE ?

Qu'est-ce qui, en général, symbolise le mieux la mobilité d'un vieux ? 

La lenteur et ... une canne.

La couverture de l'édition française de "L'Homme ralenti" de J.M. Coetzee en est une excellente illustration.

Mais si demain, on devait changer de regard à la fois sur la lenteur (voir "Et si l'homme lent devenait désirable ?") mais aussi, et surtout, sur la canne ?

Et si dans un monde dominé par les vieux, la canne devait changer de statut ?

La jeunesse a imposé la basket comme la grande référence mobilitaire désirable et joyeuse du quotidien.

Pourquoi demain, les vieux n'imposeraient-il pas la canne comme une autre des grandes références mobile du futur ?

Et si demain, la canne passait d'objet symbole du déclin physique à celui d'une nouvelle vitalité, voir d'une nouvelle sportivité ?

Dit autrement : et si la canne devenait la sneaker d'un monde dominé par les vieux ?

On parle bien ici de canne et non des bâtons de marche télescopiques qui eux ont déjà gagné leur reconnaissance sportive depuis une décennie.

C'est en tout cas une question qu'incite à se poser l'exposition "Walking stick & canes"  récemment organisée par Keiji Takeuchi dans le cadre de la Triennale de Vensie.

On y revient le 6 juin prochain, .

Saturday, May 18, 2024

ET SI EN FAIT, LE MONDE DU SPORT N'AIMAIT VRAIMENT PAS LES VIEUX ?

Le Pole santé du Creps de Vichy vient de publier un guide de recommandations sur l'activité physique destiné à prévenir les troubles de la mobilité et le risque de chutes chez les vieux - .

Très bien.

Mais pourquoi mettre en couverture des vieux singeant des breakers ?

Pourquoi faudrait-il toujours qu'un vieux qui fait du sport ressemble à une caricature de jeune ?

Pourquoi ne pas montrer les vieux tels qu'ils sont ?

Et si en fait, le monde du sport n'aimait pas les vieux ?

Plus, .

Friday, May 17, 2024

LE PROGRAMME DES RENCONTRES SUR LES VIEUX DANS LE BUSINESS DU SPORT DEMAIN

Les troisièmes Rencontres Sport / Equipement / Stratégie ® auront pour thème "C'est quoi demain les vieux, dans le business du sport ?"

Ces troisièmes Rencontres S/E/S ® se dérouleront le jeudi 6 juin de 8h30 à 13h00 au Petit Bain.

Elles se dérouleront autour de trois grandes séquences.


Réflexions du Prospective Sport Lab ® présentées par François BELLANGER et Patrick ROULT.

Alexandre FAURE, expert en stratégie marketing sur le marché des seniors et auteur/éditeur du très bon site Longévité, interviendra sur le thème "Bien Vieillir, un marché qui ne vieillit pas !".
Il nous parlera de la révolution marketing en cours à partir de nombreux cas très concrets.
 
Patrick BAYEUXconsultant en politique publique sportive et en programmation et réalisation d'équipements sportif et éditeur de "Décideurs du sport" fera un tableau des pratiques, des motivations et des équipements sportifs actuels.

Benjamin MISERY, expert en politique sportive vers les senior et créateur avec Oldyssey de la première Coupe du Monde de foot des mamies en 2019 en France. Il interviendra autour de la question "Et si les vieux faisaient du sport comme les autres ?"

Et en conclusion, nous présenterons "Senior - Le nouvel horizon du sport ?"

Des pistes de réflexions prospectives issues du Prospective Sport Lab ®.

Pour vous inscrire, il suffit d'envoyer un mail à francois.bellanger@gmail.com en disant "Je viens". 

Thursday, May 16, 2024

ET SI LES SENIORS DEVENAIENT LE NOUVEL HORIZON DU SPORT ?

Grosse présentation du Prospective Sport Lab ® le 6 juin prochain autour de la question "Et si les seniors devenaient le nouvel horizon et nouvel imaginaire du sport au XXI° siècle ?' .

Programme détaillé, .

Wednesday, May 15, 2024

Tuesday, May 14, 2024

ET SI LA SILVER SOCIETY, C'ÉTAIT CES TROIS RÉVOLUTIONS ?

Trois révolutions en trois questions

- Révolution anthropologique : c'est quoi demainun vieux ?

- Révolution marketing : comment demain s'adresser aux vieux ?

- Revolution sportive : et si demain, les vieux changeaient les pratiques et les imaginaires du sport ?

Trois révolutions que nous traiterons en trois séquences - .

Monday, May 13, 2024

ET SI ON DEVAIT ENFIN ACCEPTER DE PASSER DE LA "SILVER ECONOMY" À LA "SILVER SOCIETY" ?

Et si on arrêtait de faire semblant ?

Et si on arrêtait de faire comme si le monde n'allait pas vieillir ?

Et si on réalisait enfin qu'en 2050, les plus de 60 ans seront plus nombreux que les 10/24 ans ?

Bref, et s'il fallait enfin accepter que nous entrons dans un société de vieux.

Une société de vieux par le nombre.

Mais aussi - et surtout - une société de vieux par les mentalités, les modes de vie et les modes de consommation que cela va entrainer.

Certaines zones du monde - et notamment l'Europe et l'Asie - vont changer de références et de modèle dominant.

Alors pourquoi dans ces conditions continuer à parler de silver economy et non pas de silver society ?

Pourquoi continuer à aborder le vieillissement du monde sous l'angle de simples opportunités économiques, alors que ce sont des sociétés entières qui vont s'en trouver bouleversées ?

C'est quoi le monde demain ?

- un monde plus chaud.

- un monde plus vieux.

Depuis quinze ans, on ose affronter les conséquences radicales du réchauffement de la planète.

Pourquoi n'ose-t-on toujours pas affronter de façon tout aussi radicale, le vieillissement de la population mondiale ?

Pourquoi réduire cette révolution démographique à une mutation économique ?

Et si le sport faisait de ces grands secteurs économiques qui refusent toujours de regarder en face cette révolution ?

On y reviendra lors des 3e Rencontres Sport / Equipement / Stratégie ® qui auront le 6 juin prochain autour de la question : "C'est quoi demain les vieux, dans le business du sport ?"

Tuesday, May 07, 2024

ET SI LE MONDE DU SPORT FAISAIT AVEC LES VIEUX, CE QUE L'US ARMY FAIT AVEC LES GROS ?

La croissance de l'obésité devient aux Etats-Unis un enjeu de sécurité national.

Un enjeu de sécurité national, car l'U.S Army a de plus en plus de mal à recruter


"Seulement 23 % des jeunes adultes (âgés de 17 à 24 ans) sont physiquement aptes au service, et seulement une fraction d'entre eux souhaite rejoindre les forces armées" rappelle Olivier Schmitt dans son livre "Préparer la guerre


Et d'expliquer "Pour éviter de manquer les objectifs de recrutement, l'US Army a mis en place un programme de pré-recrutement dédié aux recrues potentielles dont l'indice de masse corporelle est jusqu'à 6 % plus élevé que le seuil plafond. (...) L'évolution de la société conditionne forcément le type de recrues disponibles, forçant les armées à s'adapter " "


On répète et souligne : "L'évolution de la société conditionne forcément le type de recrues disponibles, forçant les armées à s'adapter".

Ce que l'on aimerait pouvoir traduire par : "L'évolution vers une société de vieux va conditionner forcément les types de sports praticables, forçant les fédérations sportives et les marques de sport à s'adapter".

Mais ...
- ... qui aujourd'hui dans le monde du sport, et notamment dans les fédérations sportives, fait le constat que dans un monde vieillissant l'approche du corps et du sport va forcément devoir être repenser ?

... qui dans le milieu sportif fait un vrai travail d'adaptation vers les seniors, comme l'US Army le fait vers les obèses ?

Qui aujourd'hui dans le milieu sportif ose dire que dans un monde de vieux, le sport va devoir obligatoirement s'adapter et changer ? 

Et - surtout - qui en tire les conséquences ?

On en reparlera le 6 juin prochain  lors des 3e Rencontres Sport / Equipement / Stratégie ® organisées  autour de la question : "C'est quoi demain les vieux, dans le business du sport ?"

Monday, May 06, 2024

ET SI LE MONDE DU SPORT DEVAIT SE POSER LES MÊMES QUESTIONS QUE LES MILITAIRES ?

Chez Transit-City, on s'est toujours beaucoup intéressés à la façon dont les militaires pensent le monde de demain.

Voir entre autres :
- Et si c'était les militaires qui inventaient la mobilité de demain ? + War Mobility

Il est toujours important de comprendre ce qui pour les hommes de guerre va déterminer les grandes évolutions du monde au delà des simples risques de conflits et des systèmes d'armement.

C'est d'ailleurs un des grands intérêts d'un ouvrage comme "Préparer la guerre" d'Olivier Schmitt que de faire un tableau des grands défis auxquels les militaires vont devoir faire face dans les décennies à venir.

Certains de ces défis sont connus et évidents comme le réchauffement climatique, l'urbanisation du monde ou le développement des nouvelles technologies dont l'IA.

D'autres sont a priori moins évidents.

Parmi ces défis, il y a le vieillissement de la population qui va les obliger à intégrer de nouvelles contraintes, et notamment … 

- … des contraintes de recrutement dans les zones à vieillissement accéléré comme l'Asie et l'Europe (moins en Afrique, continent jeune, et en Amérique du Nord du fait de l'immigration) 

- … des contraintes d'arbitrages politiques et financiers, les forces armées étant "en compétition avec d'autres types de dépenses publiques, notamment les dépenses colossales nécessaires à l'aménagement de sociétés dont un quart de la population aura plus de 65 ans".

- … des contraintes sociologiques "Comment continuer à attirer des soldats dans des pays à la population vieillissante, qui sera moins encline à envoyer sa jeunesse risquer sa vie ?"

On arrêtera la liste et on retiendra juste qu'une des grandes questions que se posent actuellement militaires est : c'est quoi penser la guerre demain dans un monde de vieux ?

Question :

Qui aujourd’hui dans le milieu sportif se pose la question : c'est quoi penser le sport demain dans un monde de vieux ?

Questions induites :
- Qui aujourd'hui dans le monde du sport fait le même travail que les militaires pour comprendre comment le sport va devoir s'inventer un nouveau et de nouvelles promesses ? 
- Qui dans le milieu du sport aujourd'hui engagé une vraie réflexion sur les effets du vieillissent sur les pratiques et les imaginaires du sport demain dans le monde ?
On y reviendra longuement lors des 3e Rencontres Sport / Equipement / Stratégie ® qui auront le 6 juin prochain autour de la question : "C'est quoi demain les vieux, dans le business du sport ?"

Thursday, May 02, 2024

ET SI C'ÉTAIT EN ASIE QUE S'INVENTAIT LE SPORT D'UN MONDE DE VIEUX ?

Le journal Le Monde publie ce jour une chronique économique titrée "L'Asie devient vieille avant d'être riche".

C'est la reprise pour l'ensemble de l'Asie d'une analyse développée depuis plus de 10 ans concernant la Chine, à savoir que ces pays allaient vieillir avant de s'enrichir.

Les plus de 60 ans devant, en effet, représenter 25% de la population asiatique en 2050 ... contre 8% en 2000

Un bond démographique impressionnant qui va obliger un certain nombre d'états a prendre des mesures de financement assez radicales en faveur des seniors, dans des pays où la protection sociale est faible, voir inexistante.

Mais ce n'est pas l'objet de ce post.

L'objet de ce post est beaucoup plus anecdotique en apparence.

L'objet de ce post est la photo qui illustre l'article : un vieux monsieur faisant sa gymnastique dans un parc d'Hanoï.

Etonnant comment à chaque fois qu'un journal européen parle de la situation des vieux asiatiques, il les montre faisant du sport.

On ne va évidement pas s'en plaindre !!

Tant mieux, si les vieux asiatiques incitent à illustrer autrement la vieillesse !!!

Il y a évidement quelques raisons objectives à cette association "vieux et vieilles asiatiques  = sportifs et sportives", notamment dans un pays comme en Chine où la population âgée à l'habitude de faire son sport tous les jours dans les parcs publics.

Un constat qui incite à se poser au moins deux questions : 
- Et si l'Asie avait de l'avance et devenait un modèle pour repenser ce que sera le sport au XXI° siècle dans une planète de vieux ?

- Et si c'était en Asie que s'inventait l'un des grands récits du sport au XXI° siècle, celui du vieux comme modèle du nouveau sportif ?
On y reviendra lors des 3e Rencontres Sport / Equipement / Stratégie ® qui auront le 6 juin prochain autour de la question : "C'est quoi demain les vieux, dans le business du sport ?"