Thursday, February 08, 2024

ET SI DEMAIN, LA MESSE DEVENAIT UN COURS D'ABDOS-FESSIERS ?

Si on fait le constat que l'église catholique tente actuellement de profiter des évènements sportifs pour diffuser ses valeurs et développer son audience - voir, .

Si on fait l'hypothèse que demain certaines églises deviennent des salles de sport - voir, .

Alors ...

Alors, pourquoi ne pas imaginer que demain afin d'attirer toujours plus de nouveaux fidèles, l'église transforme ses messes en cours de gym ?

On aurait alors un moment de communion et de partage autour de la nouvelle Sainte trinité contemporaine "Moi jeMon corps, Mon bien-être"

L'Église passerait ainsi de la sacralisation du corps souffrant (le Christ) à celle du corps conquérant ("mes abdos, mes fesses").

Évidement, présentée comme cela notre hypothèse peut paraitre osée.

Mais est-elle forcément totalement déconnante ?

Et si la vraie question des religions n'était, en effet, pas tant celle du contrôle des esprits, que celle du contrôle du corps ?

On en parlera le 13 mars prochain avec le philosophe et théologien Emmanuel Falque qui lors des prochaines Rencontres de la Prospective Sportive ® organisées autour de la question "Et si demain, les religions changeaient le sport ?" , interviendra sur le thème "Métamorphose du corps, métamorphose du sport".