Wednesday, March 03, 2021

ET SI LA VIEILLESSE PERMETTAIT DE RÉINVENTER LES JEUX OLYMPIQUES ?

Poser la question"Et si les Jeux Olympiques portaient une vision dépassée du sport ?" comme nous le ferons le 24 juin prochain lors des premières Rencontres internationales de la prospective sportivece n'est pas critiquer les jeux.

Poser cette question, c'est essayer de comprendre comment dans les années à venir,  les Jeux Olympiques pourraient évoluer pour être en phase avec les imaginaires et les réalités sociales, écologiques et démographique du monde.

Prenons le cas de la démographie.

Parmi les grandes tendances, on sait que l'on va assister à une formidable montée en puissance des seniors.

Entre 2000 et 2050le nombre des plus de 60 ans aura plus que doubler pour passer de 620 millions il y a 20 ans, à deux milliards dans trente ans.

En 2050, un quart de la population mondiale aura plus de 60 ans. 

Et le nombre de personnes âgées de 80 ans et plus devrait tripler, passant de 143 millions en 2019 à 426 millions en 2050.

L'enjeu des décennies à venir va donc être de développer la pratique du sport auprès d'une population qui en a souvent décroché.

Aujourd'hui, nombreux sont les seniors qui pratiquent toujours une activité sportive.

Reste qu'encore trop souvent : le sport est associé à la jeunesse, pas la vieillesse.

Et que les JO avec leur culte de la performance accentue cette idée que le sport c'est pour le jeunes.

Et a priori, on pourrait se dire que c'est mal parti pour changer.

Sauf que ...

Sauf que les JO ont montré depuis une vingtaine d'années avec les Jeux paralympiques handisport, qu'ils étaient capable de porter la sportivité auprès d'une population qui en fut longtemps éloignée, celle des handicapés.

Le grand tournant furent évidement les Jeux paralympiques de Londres en 2012 qui changèrent radicalement le regard sur le handisport et lui donnèrent toutes leurs lettres de noblesse - voir l'extraordinaire vidéo.

Il faut absolument regarder "Meet the Superhumansle spot réalisé par Chanel 4 à l'époque, version hard mais bouleversante et réaliste de ce qu'est le handicap au prisme de la compétition.

Avec le jeux handisport, l'handicapé est passé d'un coup du statut corps diminué à celui de corps augmenté, voir de super-héros - voir "Superhumans goes to London"

Et cette mutation du regard était encore accentuée quatre ans plus tard à l'occasion des Jeux paralympiques de Rio en 2016, avec un autre film extraordinaire de Chanel 4 titré "We're The Superhumans".

Sur ce blog, nous avons souvent évoqué cette formidable mutation du regard sur le handicap - voir "Et si le handicap était une formidable source d'innovations ?" - et montrer comment la mobilité handisport pourrait même devenir un modèle pour les valides - voir  "Et si le handisport annoncait la prochaine révolution mobilitaire ?", "Et si la paralympisme descendait lui aussi dans la rue ?" et "Et si les handicapés accéléraient la mutation vers le trans-sport ® ?"

Questions : 

- Pourquoi le travail et la mutation qui ont été engagés avec le handicap, ne pourrait-il pas être fait avec la vieillesse?

- Pourquoi les Jeux Olympiques ne pourraient-ils pas répéter avec les seniors, ce qu'ils ont merveilleusement réussi à faire avec les handicapés ?

- Pourquoi les Jeux Olympiques ne pourraient-ils être les moteurs d'une vraie révolution du regard sur les vieux et sur leurs corps ?

Ils pourraient démultiplier par leur puissance médiatique, les mutations en cours qui veulent que l'on peut faire du sport de plus en plus tard !

Sur ce sujet, voir : 

"C'est quoi vieillir ?"

- "C'est qui la vieille carcasse ?"

- "Et si on arrêtait de dire que l'on était trop vieux ?"

On poursuit la réflexion dans de prochains posts.

Et on en reparle le 24 juin prochain, .