Friday, August 27, 2021

ET SI STRAVA DEVENAIT UNE ABBERATION SPORTIVE ?

Dans le cadre de notre Prospective Sport Lab ®, nous travaillons actuellement autour des deux questions :

Parallèlement, nous avons lancé notre démarche New Narrative for Sport ® autour d'un premier chantier intitulé "Et si l'outdoor devait s'inventer de nouveaux récits ?"

Ces trois questionnements ne sont pas directement liés, mais forcément se rejoignent et se croisent.

C'est notamment le cas quand on analyse l'Ultra Trail du Mont Blanc et les imaginaires que celui-ci véhicule - voir .

Car oui, aujourd'hui, l'UTMB contribue à changer les imaginaires montagnards.

Avec le trail, la montagne est oubliée au profit de la performance - voir, 

Le chemin de randonnée du Tour du Mont Blanc est devenue une piste d'athlétisme suivant en cela l'évolution d'autres sports - .

Le GR 20 en Corse subit la même mutation, à tel point que nous faisions récemment l'hypothèse qu'il devienne un jour une distance olympique - voir, .

La montagne en été change donc peu à peu d'imaginaire sportif.

Le trailer a pris la place de l'alpiniste.

Ce qui était demandé aux alpinistes, à savoir une certaine connaissance de la montagne, est aujourd'hui évacué. 

Le trailer veut aller vite.

Et cette culture va se renforcer dans les années qui viennent avec des applications mobiles comme Strava qui permettent, via un GPS, d'enregistrer les activités sportives.

Soyons clairs, Strava est un formidable outil qui a renouvelé l'approche du sport et de la mobilité - voir :

Mais on peut aussi constater que Strava est en train de changer les pratiques en montagne, et que cette évolution ne va pas forcément dans le bon sens.

Preuve en est la démarche que Strava développe actuellement sur le parcours de l'UTMB - voir  Strava/UTMB - en décomposant le tour du Mont Blanc en douze segments.

Il faut regarder le film sur le segment dit du "Grand Col Ferret" qui rend très bien compte de cette approche.

La montagne est oubliée, seul compte ma performance individuelle sur certains secteurs qui me permettent de me comparer aux autres.

La nature n'est qu'un décor, l'importance c'est le chrono.

Questions : 

- Ce genre d'approche va-t-elle être encore tenable longtemps à l'heure de la fragilisation des éco-systèmes montagnards ? - .

- Va-t-on pouvoir encore longtemps continuer à se regarder le nombril (ma perf), quand tout autour ça se dégrade ? - voir, .

Et s'il était enfin temps de se ré-interroger sur la notion de performance à l'heure du réchauffement climatique ?

Au sein du Prospective Sport Lab ®, nous travaillons sur cette question.

Si cela vous intéresse, contactez nous.